Connaitre le bon moment pour s'arrêter au poker

Savoir quand se coucher au poker est la clé pour gagner sur le long terme. Peu importe votre envie de gagner ou à quel point vous voulez profiter de l'excitation et de l'action d'une manche, parfois (souvent en fait), choisir de se coucher est la meilleure décision à prendre.

Cette patience est plus que jamais nécessaire avant le flop, lorsque vous recevez votre main de départ. Les deux cartes à face cachée qui vous sont distribuées déterminent votre mouvement suivant, peu importe à quel point vous vous sentez chanceux, quelle que soit votre envie de participer et quelles que soient les chances que vous avez de l'emporter. Si votre main de départ n'est pas forte, vous feriez mieux de vous coucher, de rester en retrait et d'observer calmement et patiemment les autres joueurs. C'est l'une des choses les plus difficiles à faire, mais cette retenue et cette patience sont absolument nécessaires si vous voulez remporter la partie.

Les bons joueurs se couchent plus souvent qu'ils ne continuent la partie, et c'est ce qui les rend aussi performants. Si leur main de départ ne semble pas prometteuse, ils l'abandonnent et attendent d'en avoir une meilleure. En fonction de la personne que vous questionnez, le ratio de mains jouées par rapport aux mains abandonnées peut varier, mais plusieurs joueurs vétérans qui ont eu beaucoup de succès au poker avec le temps estiment qu'ils ne jouent pas plus de 20% des mains qui leur sont distribuées. Cela peut vous sembler plutôt faible, mais c'est à ce niveau que la patience est utile. Jouer de façon serrée vous permettra de préserver votre capital plus d'une fois. De plus, en ne pariant que sur les mains qui selon vous ont réellement le potentiel de vous faire gagner, vous verrez à quel point cette stratégie est formidable, car vous ramasserez cagnotte après cagnotte. Déterminer quand se coucher vous permettra donc d'engranger de belles séries de victoires au poker.